Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Actualités - Colombie

Forum Social Panamazonien du 12 au 15 novembre 2020

10 Novembre 2020

Lors du forum international MOCOA-­‐2020 nous allons nous retrouver toutes les organisations sociales de l'Amazonie qui nous articulons au FOSPA -Forum Social Panamazonien -; C’est un moment de synthèse du processus dans lequel nous réaffirmons nos engagements face aux nouveaux défis que nous avons à relever. C'est pourquoi nous nous proposons dans ce IX Forum:

Caravane du Canyon du Micay: défendre la vie

5 Novembre 2020

- La mobilisation sociale en Colombie se poursuit, après les mobilisations populaires, autochtones, paysannes et Afro de la Minga, et de la Gréve du 21 octobre, la "Première caravane humanitaire pour la vie et la défense du territoire dans le canyon du fleuve Micay" visitait début novembre la municipalité d'Argelia et le village d'El Plateado. Plus de 300 personnes ont parcouru se territoires aurpise avec un recrudescence du conflit armé. Les communautés malgré la violence, continuent à y défendre la vie et le territoire.

Colombie : entre génocide et résistance

17 Septembre 2020


Mercredi 16 septembre 2020

Être Colombien-ne et vivre en Colombie à cette époque, c'est comme prendre une terrible photo de l'histoire, et réaliser que bien que les années passent, les paysages et que les personnages représentés mutent, changent d'apparence, cela n'altèrent pas l'ordre original de l'image. En d'autres termes, le génocide auquel nous assistons aujourd'hui est une photographie du génocide qui a secoué le pays pendant des décennies, mais l’oubli fait parti de la politique institutionnelle, et cela a un poids particulier aujourd'hui.

9 septembre  : Au moins 100 blessés et 12 morts

10 Septembre 2020

10 sept VD - Tôt le matin du 9 septembre, dans le quartier de Santa Cecilia à Bogota, Javier Ordoñez a été assassiné à la suite de tortures et de traitements cruels et inhumains infligés par la police nationale ( au moins 11 décharges de Taser, alors qu'il était soumis par deux agents). Les citoyens ont réagi avec indignation et ont manifesté dans l'après-midi et la nuit de ce mercredi dans plusieurs villes du pays. La journée a montré plus de brutalité policière et 7 personnes ont été tuées.[ Le chiffre est ensuite monté à 12]

Ils ne nous feront pas taire !

Un camp humanitaire pour la vie face à la crise humanitaire en Colombie

7 Septembre 2020

Bogotá, 7 septembre 2020 - Depuis le début de la matinée, près de 30 personnes ont décidé d'installer un camp humanitaire devant l'un des sièges de la Croix-Rouge internationale à Bogotá, afin que cette organisation d'établisse des canaux de communication officiels avec le gouvernement national compte tenu de la crise humanitaire que connaît le pays, afin que des mesures immédiates puissent être prises pour mettre fin à l'assassinat de dirigeants sociaux, démanteler le paramilitarisme et arrêter définitivement les massacres.

Ciudadela Sucre, chronique d'une lutte pour la dignité

14 Juillet 2020

30 juin, CI : Comme prévu, la pandémie révèle des crises structurelles. L'exclusion et la misère sont le pain quotidien de la grande majorité qui est appauvrie par ceux qui nous dépossèdent la terre, la nature et de la force de travail. "Nous voulons vivre, survivre. Maintenant, il n'y a plus de travail, il n'y a plus rien, tout est compliqué", dénonce l'un des jeunes expulsés à Ciudadela Sucre (Soacha, Cundinamarca).

Face au barrage d’Hidroituango, la lutte se poursuit pendant la pandémie

10 Avril 2020

Afin de dénoncer les impacts que vivent les communautés affectées par le barrage d’Hidroituango, le mouvement Rios Vivos Antioquia a écrit un texte soulignant à quel point la crise pandémique et les mesures imposées, telles que la quarantaine, viennent aggraver la crise humanitaire et sociale dans la région ravagée par le projet hydroélectrique.

Appel international, situation dans les prisons colombiennes

24 Mars 2020


Le 21 mars 2020 dès 21h00, alors que sont établies des mesures d’urgence dues à la présence du virus causant le syndrome respiratoire aigu sévère, Sars-Cov 2 (COVID-19), les personnes privées de la liberté ont organisé une journée de protestation à l’intérieur des établissements pénitenciers du pays. Elles exigent la prise de mesures sanitaires effectives pour protéger les personnes qui sont sous la garde de l’État.

Pages