Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Lettre des 12 compagnonNEs détenuEs

15 Juillet 2015

Avec l'esprit rebelle emplie de liberté!

Lettre envoyée par nos compagnonNEs detenuEs

Bonjour à tous et à toutes : AmiEs, compagnonNEs, famille et à toute personne solidaire avec cette situation infâme.

La vie est une convergence de défis. En ce moment, la «justice» nous confronte à des faits truqués et à la réalité pourrie de se faire enfermer en mode de punition.

Ce n'est pas quelque chose de différent à la démonstration de leur peur; ils nous craignent parce que nous n'avons pas peur, parce que chaque fois que le peuple se renforce et organise ses possibilités davantage pour continuer de s'affirmer,  le pouvoir est réduit.

Nous ne sommes pas paresseux et paresseuses comme eux qui s'enrichissent par les fruits de notre travail. Nous sommes des jeunes travaillantEs; du travail  pour étudier, du travail pour le quartier, du travail pour lutter.

Nous voulons que vous sachiez que nous avons besoin de vous, tel quel : agitant des drapeaux, jouant  du tambour toujours plus fort et hurlant UNIES Y FORT nos noms. Votre tranquillité est la nôtre, nous sentons votre force; ce qui nous remplis de cette patience si nécessaire.

NéEs pour honorer la vie, nous sommes où nous sommes. Vivre dans sa chair le système de justice déplorable ne fait qu'alimenter nos convictions ... celles que nous apprenons de vous toutes et tous.

Nous vous remercions avec amour de votre soutien.

Avec l'esprit rebelle emplie de liberté!

Nous nous verrons pour continuer, s'il vous plaît ne vous lassez pas.


Signé par les 12

–----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Nous vous invitons à vous solidariser de façon créative avec les compagnonNEs: Sur Twitter, Facebook, SMS WhastApp faites circuler des photos et des messages pour la liberté des douze.

Parmi le matériel "subversif"confisqué, on compte plusieurs de leurs livres, comme si nous étions dans le roman de Ray Bradbury Fahrenheit 451. Ils font partie de la preuve «saisie». Photographiez votre bibliothèque avec les livres " les plus dangereux" que vous avez et  les rendez-les  "viraux".

Liberté aux douze, maintenant !!!

Source: 

Thème: