Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Blocage du puit de Cubiros, San Luis Palenque

7 November 2017

Après dix jours de blocage du puit de pétrole de Cubiros, aux mains de la compagnie canadienne Frontera Energy (anciennement Pacific Stratus filiale de Pacific Rubiales), les manifestantEs sont arrivéEs à un accord avec l'entreprise afin de reprendre les négociations interrompues en septembre.

Le 2 août dernier, des membres de différents secteurs de la municipalité de San Luis de Palenque exigeaient la négociation de leurs revendications avec la multinationale. Après 3 jours de blocage, des négociations avaient été entamées entre l'administration municipale et l'entreprise.

Ces négociations ont été rompues depuis le 20 septembre dernier, laissant les enjeux de droits humains, de revendications salariales, d'investissements sociaux et des versements de compensations environnementales, sans résolutions.

Le 12 octobre à midi dans le cadre du lancement national d'un mois de mobilisation du Sommet agraire ethnique, paysan et populaire, les travailleurs, contractuels et représentantEs communautaires ont donc repris le blocage ayant mené à plusieurs affrontements avec la police anti-émeutes envoyée sur les lieux.

Après plusieurs jours de refus, l'entreprise a finalement repris le dialogue et signé un accord qui l'engage à ne pas entamer de procédures judiciaires contre les manifestantEs et l'oblige à la reprise des négociations avec l'accompagnement du syndicat du secteur pétrolier de la USO, l'organisation de défense de droits humains, COSPACC et l'association paysanne ASONALCA.

Des membres du PASC et de la REDHER étaient présentEs sur les lieux.

Author: 
PASC